Accueil » TV écran plat » Comment choisir

Comment choisir son téléviseur à écran plat


Plasma ou écran LCD, LED ou 3D, 42 ou 47 pouces, LG ou Sony ou Panasonic ou Samsung ou Toshiba ou Philips ou fromage ou dessert... Acheter un écran plat reste un investissement important que l'on analyse souvent sous différents plans :
- technique : performances, taille, usages, consommations, multimédia ;
- financier : le prix du téléviseur, mais aussi celui des câbles ou du meuble qui va l'accueillir ;
- émotionnel : se faire plaisir en achetant un bon produit, en jouir longtemps et fréquemment ;
- esthétique : le volume occupé étant totalement différent de celui des anciennes TV, l'achat d'un écran plat s'accompagne souvent de profonds changements dans la déco du salon.

Pour bien choisir votre écran plat Verifico vous donne quelques clés.

Au sommaire :


La taille idéale de votre écran plat


L'écran le plus grand ne sera pas forcément le meilleur pour vous. Heureusement, car aujourd'hui la taille est quasiment sans limite. Même si un grand écran permet plus facilement de se sentir immergé dans l'action, il faut adapter la taille de votre écran plat à la pièce qui va l'accueillir. Il faut disposer d'un recul suffisant pour apprécier l'image dans son ensemble et ne pas se retrouver collé aux imperfections de l'image.

On peut estimer la distance minimale à 2,5 fois la diagonale de l'écran et la distance maximale à 5 fois la diagonale de l'écran. Mesurez votre salon, faites vos calculs et tenez-vous absolument à les respecter car une fois en magasin les impressions ne sont plus du tout les mêmes. Installés les uns à côté des autres, à des hauteurs diverses ou mis en avant sur un corner isolé, deux produits de même taille n'auront pas forcément le même rendu et comme les prix sont souvent proportionnels à la taille, il vaut mieux viser juste.


Plasma, LCD ou LED


Auparavant c'était simple. C'était : petite ou moyenne taille pour les LCD, grande taille pour les plasmas. Aujourd'hui c'est plus compliqué sur les grandes tailles puisque l'on trouve de très bons LCD ou LED de plus de 47" et en dessous de 42" il faudra encore choisir entre LCD et LED.

Un petit tableau comparatif pour bien comprendre :

  Technologie et tailles Avantages Faiblesses
LCD - Des cristaux liquides formant les pixels sont éclairés par un néon. En variant l'intensité de la lumière on fait varier la couleur émise par le pixel.
- Jusqu'à 55", voire plus.
- Plus léger qu'un écran plasma.
- Faible consommation.
- Idéal pour les jeux vidéo.
- Profondeur des noirs.
- Couleurs et contrastes pouvant varier légèrement avec l'angle de vision.
- Mouvements saccadés.
- Risque (faible) de mort des pixels (points noirs).
LED - Même principe d'éclairage de cristaux liquides que pour un LCD mais la lumière provient de diodes électroluminescentes.
- Jusqu'à 55", voire plus
- En théorie plus de contrastes que sur les LCD.
- Consommation très faible.
- Ecran plus fin.
- En théorie les mêmes que les LCD mais en moins fort même si ce n'est pas évident. 
Plasma - Les pixels sont constitués de cellules gazeuses (plasma) qui s'éclairent de différentes couleurs selon l'intensité de l'impulsion électrique qui leur est envoyée.
- de 42" à 65"
- Pureté de l'image.
- Profondeur des noirs et contrastes.
- Fluidité de l'image.
- Idéal pour les films
- Dégagement de chaleur.
- Sensibles aux variations de température.
- Consommation électrique.
- Poids élevé.



100 Hz, 200Hz, 400Hz...


Ces chiffres mesurent le nombre d'images par seconde. On peut donc penser que plus il est élevé, mieux c'est. En théorie oui, mais dans la pratique, cette multiplication d'images étant artificiellement générée par un processeur et non fournie directement par la source, ce n'est pas si évident.

Si le mode 100 Hz semble apporter une réelle amélioration de la fluidité, la plus-value apportée par les modes supérieurs n'est pas évidente.

Attention également à ne pas comparer les 200Hz d'un LCD avec les 600Hz SFD d'un plasma. Voir le détail dans notre lexique, rubrique balayage.


Le taux de contraste


Avoir un plasma avec un contraste de 5000000/1 est-il un gage certain de qualité ? Malheureusement non. Il est en effet facile d'augmenter considérablement le taux de contraste en baissant légèrement le niveau de noir. En baissant le niveau de noir de 0,9 cd/m² à 0,3 cd/m² on multiplie le taux de contraste par 3 sans que l'on ait amélioré réellement l'image.

Pour choisir votre écran plat plasma, LCD ou LED, le taux de contraste doit donc être un critère accessoire.


TNT


Tous les écrans plats vendus aujourd'hui doivent intégrer un tuner TNT. Il permet d'obtenir une image haute définition sur plusieurs chaînes gratuites sans risque de perte d'image comme c'est le cas avec les box adsl quand le débit réel est un peu trop juste.


La connectique


C'est un point essentiel si vous avez prévu de brancher plusieurs appareils sur votre TV LCD flambant neuve, en particulier si vous souhaitez utiliser des matériels anciens que vous ne souhaitez pas remplacer tout de suite.

La connectique de votre écran plat doit donc être nombreuse et accessible. Il faut prévoir une ou deux Peritel pour vos anciens matériels, 3 HDMI dont au moins une sur le côté ou en façade, des sorties audio compatibles avec vos appareils audio (à ne pas négliger compte tenu de la médiocrité des performances audio des écrans plats). 1 port USB sur le côté ou en façade, tout comme une entrée vidéo composite. 1 prise informatique de type RJ45 pour connecter votre téléviseur à votre réseau domestique et à internet.

Le budget connectique doit être pris en compte au moment de l'achat car le prix des cordons HDMI de qualité correcte n'est pas négligeable et le budget peut rapidement dépasser les 200 € si vous devez connecter 3 ou 4 appareils avec une longueur de 5 mètres.


Le son


Sur un écran plat, qu'il s'agisse d'un LCD, d'un plasma ou d'un LED, le son est également... plat. La faute au design qui réduit la taille des hauts parleurs à moins de 4 centimètres et les rejette souvent au dos de l'appareil, orientés vers le bas. C'est un peu comme quand on parle avec la main devant la bouche.

Si vous souhaitez jouir d'un son correct il faudra penser à investir à minima dans une barre de son et éventuellement dans un système audio home-cinéma, même basique.


3D or not 3D


Les TV 3D fleurissent dans les rayons des vendeurs d'écrans plats. Faut-il craquer pour s'immerger encore plus dans le dernier Blockbuster qui vient de sortir ? Ca dépend de vous.

Pour bénéficier de la 3D, il faut une TV 3D mais aussi une source 3D, c'est-à-dire un lecteur Blu-Ray 3D et le film qui va avec, et une paire de lunettes par personne (dont des lunettes spéciales pour les enfants) alors qu'en général le carton de votre TV toute neuve n'en contiendra que une ou deux paires maximum. Il faut donc prévoir tout ça dans votre budget.

Les sources et programmes 3D sont encore rares mais devraient se multiplier dans les mois à venir, vous pouvez donc craquer dès maintenant mais en sachant que vous n'en profiterez pas tous les jours. Pour contourner cette carence de sources et le frein à l'achat qui en découle, les constructeurs d'écrans 3D ont développé des systèmes d'extrapolation 3D à partir d'une image 2D. L'effet n'est pas extraordinaire mais ça peut tout de même être amusant. Pour les utilisateurs de jeux vidéo la 3D est déjà opérationnelle sur la PS3. Mi 2011, une quinzaine de jeux sont disponibles avec une optimisation 3D.

Des technologies sans lunettes sont en développement mais l'effet ne semble pas garanti dès que l'écran dépasse une dizaine de centimètres, on peut donc attendre ou se dire qu'il y a déjà moyen de se faire plaisir.

Pour en savoir plus sur les technologies 3D consultez notre article sur la TV 3D.


La TV multimédia


Pour lutter contre la concurrence des autres écrans de la maison (PC, tablettes, smartphones) les industriels de la TV ont réagi en permettant à votre téléviseur de se connecter à votre PC, à vos clés USB ou à vos disques durs mais aussi à votre box adsl.

L'idée est intéressante mais si c'est pour nous refaire le coup du télétexte, ce n'est pas forcément très utile... Heureusement, la puissance de l'adsl permet davantage que la simple consultation de la météo ou de votre horoscope. Elle permettra par exemple de revoir un programme à l'heure de votre choix. Cette technologie peut également intéresser des gens qui n'ont pas l'habitude d'utiliser un ordinateur et qui pourront ainsi tout de même accéder à des contenus qui leur étaient jusqu'alors interdits.

La TV connectée ne s'utilisera jamais comme un PC ou une tablette pour une simple raison : elle est un objet qui rassemble la famille (même si ça ne vaut pas un bon jeu de société ou un bon repas) contrairement aux autres écrans du foyer qui s'utilisent en solo.


Qu'est-ce qu'on regarde ce soir ?


On a beaucoup parlé des écrans plats mais le meilleur des meilleurs ne peut rien si la source produite n'est pas bonne. Sur un écran plat on peut tout brancher, ou presque, mais avec des résultats très variables.

La TNT : Elle se généralise en France en 2011 et donne accès à 18 chaines gratuites. Le signal est numérique ce qui présente déjà une amélioration par rapport à la télévision analogique mais toutes les chaînes ne sont pas en haute définition. Seules ces chaînes HD vous permettront de tirer le meilleur de votre investissement.

Les DVD : L'image n'est pas de qualité HD. S'il s'agit d'un modèle ancien il ne propose peut-être aussi qu'une sortie Peritel. Dans ce cas il ne faudra pas en vouloir à votre nouvel écran plat si l'image est moins bonne que sur votre bonne vieille TV classique. En effet, pour remplir tout l'écran, votre téléviseur fera un agrandissement d'une image de moyenne qualité ce qui dégradera le résultat final. Le résultat sera le même à partir d'un caméscope non HD.

Les décodeurs satellites et les box adsl : Les décodeurs et les box HD devront être reliés par un cordon HDMI et pourront vous permettre de jouir d'une image de qualité. Tous les décodeurs ou toutes les box ne sont pas HD et il sera peut-être temps de négocier avec votre fournisseur un remplacement à titre gratuit. Pour les box, il faudra également s'assurer que votre débit réel est suffisant pour ne pas avoir d'images figées.

Blu-Ray : Relié par un câble HDMI de qualité ça sera aujourd'hui le meilleur moyen de tirer le meilleur de votre écran plat. Ils sont accessibles à des prix très corrects. Cela peut également permettre de justifier à Madame l'achat d'une console PS3 de Sony qui offre un lecteur Blu-Ray tout à fait honorable.

Le téléchargement : Outre les aspects légaux, les fichiers téléchargés illégalement présentent souvent des niveaux de qualité insuffisants pour tirer le meilleur d'un écran TVHD. Il ne sert donc à rien de casser sa tirelire pour se payer un bel écran si c'est pour ensuite économiser 4 euros sur une location de Blu-Ray en visionnant des films piratés.

Vous avez apprécié cet article ? Faites-le savoir :

Suivez le projet et interagissez : Suivez-nous sur Google+ Sur Google+ Suivez-nous sur Facebook Sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Sur Twitter

Verifico - E-mail : contact@verifico.fr - Présentation - Blog - Plan du site - Ressources complémentaires

Verifico Angleterre - Verifico Italie